L'ANIMATEUR DU PARC VOUS CONNAISSEZ ?

Deux témoignages sur Jean Adersoon qui fut durant de longues années responsable du service culturel du Parc Régionnal du Pilat

 L’animateur du Parc, vous connaissez ?

Jean Andersson un animateur ?
Un ré-animateur !
Faisant bouger les gens, faisant aussi un peu bouger les lignes !
Invitant à sortir tout un petit peuple, le soir au creux du village.
Pour aller « assister à un spectacle », « écouter un concert à l’église » ou simplement jouer ensemble.
Agriculture et culture sur les mêmes terres !
Jean Andersson, c’est aussi une voix.
Reconnaissable immédiatement, derrière le micro, à la radio ou à la télé.
Un timbre si particulier, un phrasé unique… des mots qui s’écoulent.
Une émotion.
Jean Andersson, c’est aussi de la discrétion et de l’humanité.
La part d’humanité de l’homme offrant son engagement auprès de tous les jeunes myopathes de la Loire.
Petit Prince endormi dans les bras d’un aviateur perdu dans le désert…
Un petit coin de parc… du Pilat.
Les lumières se sont éteintes.
« Réminiscences »

Christopher M.

 

Dire Jean en cent mots ?
Un défi auquel lui-même aurait peut-être aimé répondre, je tente ce pêle-mêle.
Automne 88, poignée de main de bûcheron, voix profonde, regard enveloppant, présence granitique. Et puis briser la glace, et puis partager : les « À plus d’un titre », les grandes ou petites « Fêtes » ou « Journées » du livre - et tous ces livres ! -, les « circuits des artistes » et les artistes eux-mêmes ; les gens à rencontrer, les « Invités d'un soir » ou de tellement plus. Puis les « Tartes aux pommes » et toutes les chansons ; les « tu te rends compte, c’est terrifiant, le machin le truc », les coups de gueule aussi, et les « tu n’as peut-être pas tort »… Les « tu vois ici, je verrais bien… »… Et puis se raconter, par petits morceaux, pudiques, tendresses d’homme véritable… Et puis rire, et aimer tout ça, et tellement apprendre, et tellement vivre.
En un mot comme en cent, dire combien j’ai aimé cet homme ?

Christopher Murray – collaborateur et ami.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir